Interview Aurélie Guyoux Interview Aurélie Guyoux

RENCONTRE AVEC

Aurélie Guyoux

Directrice de la Recherche
et du Développement NAOS
(marques BIODERMA,
Institut Esthederm et ETAT PUR)

Biochimiste spécialisée en cosmétologie, Aurélie a effectué un double cursus en France et au Royaume-Uni combinant sciences de la vie (biologie, chimie, physique, biotechnologies) et management (EM Lyon).

Elle a travaillé pendant plus de 10 ans dans la conception d’ingrédients pharmaceutiques et cosmétiques, chez un des leaders de ce secteur. Elle a également contribué au développement de nouvelles formes galéniques innovantes.


Cette dynamique mère de 3 enfants, passionnée par la biologie et la dermatologie, a ensuite intégré NAOS (marques Bioderma, Institut Esthederm et Etat Pur) pour jouer un rôle clé depuis 2010 en innovation, recherche et communication scientifique.

• Quelle sont les étapes que vous devez suivre lorsque vous développez une nouvelle gamme ou nouveau produit?

Les étapes sont très nombreuses afin d’assurer au produit son efficacité et sa parfaite tolérance :

  • Sélection des meilleurs ingrédients
  • Utilisation à leur dose la plus efficace
  • Formulation : association des ingrédients entre eux au sein d’une galénique adaptée à l’utilisation du produit (gel frais et aqueux, mousse onctueuse, crème douce et fondante, gel riche se transformant en huile puis en lait à l’application, etc.)
  • Suivent alors de nombreux tests pour contrôler la parfaite innocuité de cette nouvelle formule et sa stabilité dans le temps
  • D’autres tests seront réalisés pour évaluer l’efficacité du produit (tests sur 50 volontaires, mesures instrumentales sur les rides de la patte d’oie ou mesure des SPF et indice UVA pour les solaires, etc.)
  • Il faudra ensuite sélectionner un packaging adapté à la formule et à l’usage du produit (tube compte-goutte pour délivrer une quantité très précise de produit, flacon-pipette très pro, flacon pompe de taille généreuse, etc.)
  • Puis suivent les phases d’industrialisation, production et réalisation des dossiers légaux.
  • Le produit subira ensuite de nombreux contrôles qualité et de vérifications avant la commercialisation.

Il s’écoule entre 24 et 46 mois entre l’idée et le lancement international d’un produit innovant.

• Quel aspect de votre travail vous passionne le plus?

J’adore mon travail. La peau des femmes, des hommes, des enfants est une source inépuisable d’inspiration car, comme nous, elle change et évolue en permanence. Les recherches en biologie cutanée nous ouvrent sans cesse de nouvelles perspectives pour accompagner la peau au fil du temps et de ses humeurs ! Ce qui me passionne le plus dans mon travail est mon rôle permanent de lien au sein de la R&D mais aussi entre les équipes scientifiques et le marketing, les utilisateurs du monde entier, les professionnels de santé et les journalistes.

• À quoi ressemble pour vous une journée typique au bureau?

A un marathon ! Chaque minute compte et est optimisée pour que la journée soit très efficace. La quantité de travail est telle que mon organisation est millimétrée. Et aucune journée ne se ressemble (c’est d’ailleurs un aspect de mon travail que j’adore). Quand je ne suis pas en déplacement pour un lancement de produit, une conférence de presse ou une journée de travail avec notre centre de recherche situé à Aix-en-Provence, je travaille avec les équipes à la création de nouveaux produits et je contribue à ce que tout se passe bien pour les produits déjà commercialisés.

  • 9h-10h : échange avec la recherche (un actif bien connu vient d’être réanalysé et dévoile un nouveau potentiel très intéressant)
  • 10h – 10h45 : point avec le réglementaire sur tous les dossiers en cours
  • 10h45 – 11h30 : L’équipe formation travaille sur de nouveaux outils de communication pour un lancement dans un pays en Asie. Nous affinons les explications à l’aide de schémas et vidéos pédagogiques.
  • 11h30 – 12h30 : séance de questions – réponses à une journaliste qui prépare un article sur les stratégies contre la cellulite et la perte de fermeté.
  • 12h30 – 14h30 : brainstorming autour d’un déjeuner sur un nouveau concept de gamme de produit avec le marketing
  • 14h30 – 15h : petite pause pour traiter quelques e-mails qui ne peuvent pas attendre.
  • 15h-15h30 : pause mail entrecoupée par un appel du laboratoire : nous avons un problème sur une formule en cours.
  • 15h30 – 16h : suite des mails
  • 16h – 18h30 : réunion avec le développement pour échanger sur les tests d’efficacité à planifier.
  • 18h30 – 19h30 : traitement des e.mails entrecoupé par le service client qui a une question urgente d’un consommateur qui veut être rassuré concernant une évolution de la réglementation.
  • 19h30 – 23h : retour à la maison pour retrouver ma famille
  • Et parfois, la nuit : petites actions nocturnes sur les sujets que je n’ai pu faire avancer pendant la journée

• De quel lancement et/ou création êtes-vous la plus fière?

Je suis très fière d’avoir pu très activement participer à la création et au lancement européen de la marque de soins : Etat Pur (etatpur.com). Nous avons développé en moins de 2 ans près de 60 produits révolutionnaires :

  • Des soins biomimétiques conçus exclusivement avec des ingrédients que la peau peut reconnaitre et assimiler
  • - Des Actifs Purs parfaitement dosés pour traiter de façon très ciblée tous les problèmes de peau.

Aujourd’hui, je suis également très fière de la toute nouvelle gamme EXCELLAGE d’Esthederm, de son mécanisme d’action au sein de la peau pour l’accompagner à bien vieillir mais aussi de ses gestuelles inédites et de son incroyable protocole de soin en Institut.


• Quels sont les défis auxquels vous faites face et que vous devez relever lorsque vous créez un nouveau produit?

Nous rencontrons de multiples défis pour que le produit concilie haute performance et parfaite tolérance. Chaque ingrédient est minutieusement sélectionné et sa concentration ajustée. Et il faut également que toutes les personnes impliquées dans le développement communiquent parfaitement pour que chaque problème rencontré (il y a toujours de petites surprises) soit vite résolu.