Mis à jour le
28 mai 2021

Peeling visage : comment allier sécurité et efficacité

Par Lauren Mézière rédactrice beauté et bien-être
Actifs Purs
Saisons
Partager
3 minutes
Peeling visage : comment allier sécurité et efficacité
En résumé

Le peeling du visage possède de nombreux bienfaits. Il agit à la fois sur les imperfections des couches supérieures de la peau, tout en stimulant le renouvellement cellulaire. C’est un soin conseillé pour diverses conditions de peau : le peeling du visage élimine l’acné, réduit les rides, rend à la peau son éclat... Pratiqué avec des actifs naturels, dans le respect des règles d’utilisation, c’est un soin efficace et sans risque que vous pouvez pratiquer à la maison.

Qu’est-ce qu’un peeling du visage ?

 

Dans sa définition la plus stricte, le peeling est un acte de médecine dermatologique ou esthétique qui consiste à éliminer la couche la plus superficielle de la peau, l’épiderme, voire les couches supérieures du derme. Pour ce faire, le praticien applique sur la peau un produit chimique, généralement acide, dont le but est de détruire les cellules pour forcer leur renouvellement.

 

Toutefois, le peeling du visage dermatologique comporte des risques, qui doivent être pris en considération et expliqués en détails avant la conduite de l’opération.

 

Depuis, des cosmétiques ont été développés pour permettre de faire un peeling du visage chez soi. Ce type de produit s’avère bien moins agressif, tout en restant efficace, notamment par son action sur les couches superficielles de la peau.

 

On utilise de préférence des acides de fruits de type acide glycolique, citrique ou lactique, dont l’action bien connue et rénovatrice permet de redonner au visage uniformité et éclat.

 

Réaliser un peeling du visage à l’acide glycolique

 

Pour faire un peeling de la peau du visage, différents actifs peuvent être préconisés. Ce sont généralement des acides de fruits, dont la particularité est d’aider le visage à faire peau neuve en débarrassant l’épiderme de ses cellules mortes. L’acide glycolique, un AHA (acide alpha-hydroxylé) qui se trouve, à l’état naturel, dans des végétaux tels que la canne à sucre, le raisin, l’artichaut ou encore la betterave, fait partie des actifs les plus efficaces :

 

  • Il élimine les cellules mortes en surface ;
  • Son faible poids moléculaire lui permet de pénétrer la peau pour agir plus profondément et activer le renouvellement cellulaire.

 

Testé sous contrôle dermatologique, notre actif pur est formulé à 10 % d’acide glycolique pour maximiser son efficacité tout en préservant une parfaite tolérance.

 

Le peeling à l’acide citrique

 

L’acide citrique est un autre AHA, que l’on trouve non seulement dans le citron, mais aussi la fraise ou l’orange. Offrant une alternative à l’acide glycolique, très bien toléré, il fait partie des acides d’origine végétale les plus utilisés en cosmétique, pour différentes raisons :

 

  • Il se destine non seulement aux teints ternes et brouillés, mais aussi aux peaux mixtes et grasses à imperfections ;
  • Son action contre les cellules mortes en fait un actif peau neuve particulièrement efficace : un peeling à l’acide citrique rend la peau plus lisse et lumineuse ;
  • Il resserre les pores et contribue donc à réguler la peau, pour un teint éclatant et uniforme.

 

Exfoliation et peeling du visage, quelle différence ?

 

La confusion peut parfois être faite entre un peeling du visage et un masque exfoliant. Or un peeling relève d’une action chimique alors qu’une exfoliation est mécanique.

 

De plus, l’action du peeling s’avère plus profonde et radicale que celle d’une exfoliation : il faut donc faire très attention à ne pas utiliser indifféremment l’un ou l’autre de ces produits.

 

Si on peut appliquer un masque exfoliant sur le visage une ou deux fois par semaine sans risque, l’emploi d’un actif pur comme l’acide glycolique ou citrique ne se prévoit que durant une cure de quelques semaines, et à une dose précise !

 

C’est pourquoi il ne faut surtout pas combiner plusieurs actifs entre eux (l’acide glycolique, l’acide salicylique ou l’acide citrique). A l’inverse, pensez à appliquer un protecteur solaire SPF 50 après votre peeling !


Par Lauren Mézière rédactrice beauté et bien-être
Publié le 28 mai 2021
3 minutes
Partager

Mentionnés dans l'article
Voir aussi
Repartir du bon pied avec sa peau : les bons réflexes
17 mai 2021

Repartir du bon pied avec sa peau : les bons réflexes

Vous avez toujours soigné votre peau avec la plus grande attention, et les placards de la salle de bains en témoignent. Crèmes, sérums, contours de l’œil, soins anti-âge, détoxifiants ou bonne mine, nettoyants 3-en-1… ça déborde ! Et pourtant, en dépit de vos efforts, votre peau continue à n’en faire qu’à son idée. Toujours trop sèche, trop grasse ou trop sensible, elle est une source constante d’inquiétude. Stop ! Et si vous arrêtiez de stresser votre épiderme pour lui donner vraiment ce qu’il lui faut ?
Soins Purs
À l’essentiel
3 minutes
Dynamiser votre peau pour un teint éclatant
28 mai 2021

Dynamiser votre peau pour un teint éclatant

Et si on discutait de cette peau déprimée que vous avez délaissée malgré vous ? Terne, sans éclat, brouillé, victime d’imperfections, votre visage souffre en silence depuis des semaines, peut-être des mois. Seulement voilà : le maquillage ne suffit plus à dissimuler son mal-être, et il serait temps de lui proposer une véritable thérapie sous forme d’une routine beauté imparable.
Mode de vie
Soins Purs
3 minutes